Meilleures jumelles pour la chasse

Votez pour cet article

La chasse est une activité qui existe depuis le début de l’humanité. Auparavant, il s’agissait d’une lutte féroce pour la survie. Dans l’environnement hostile de l’ancien temps, l’homme était à la fois le prédateur et la proie. Les guerriers-chasseurs devraient attaquer certaines bêtes sauvages pour pouvoir manger, et en tuer d’autres pour défendre leur clan.

Actuellement, la chasse existe toujours, mais elle est devenue un sport à sensation forte. Les conditions n’ont pas encore changé. Le chasseur doit se mesurer à des animaux qui sont très à l’aise dans leur milieu naturel. Pour réussir dans sa quête, il doit s’équiper de matériels performants.

Parmi les équipements nécessaires se trouvent les jumelles. Cet instrument d’observation à distance est indispensable pour guetter les gibiers de loin. Son utilisation est très importante pour la chasse à tir, le safari-chasse, la chasse à l’approche ainsi qu’à toute forme de traque à distance.

L’évolution de la technologie nous a permis d’avoir un large choix de paire de jumelles. Toutefois, tous les produits disponibles ne se valent pas. Aussi, si vous vous demandez quelles jumelles choisir, nous avons élaboré un guide d’achat pour vous accompagner.

Les points à vérifier pour le choix de jumelles de chasse

Face aux animaux dotés de sens (odorat, ouïe, vue, etc.) très développés, le chasseur doit s’armer de meilleur matériel pour prendre le dessus. La paire de jumelles, un dispositif de grossissement, lui permet d’observer sa future proie sans se faire repérer. Mais l’achat de jumelles de chasse ne se fait pas au hasard.

En effet, le marché regorge de bonnes et de moins bonnes paires de jumelles. Chaque vendeur rivalise d’argument pour attirer leur client. Mais pour choisir votre appareil en toute objectivité, reporter à ces critères de choix de jumelles de chasse. Ils vous aideront à trouver celles qui répondent à vos besoins.

1. Le grossissement

Pour rappel, le grossissement c’est le premier nombre affiché dans les caractéristiques techniques des jumelles. Avec une paire de 3×25, le grossissement est de 3 fois plus près. C’est-à-dire qu’un lapin ou un chevreuil qui se trouve à 300 mètres parait se trouvait à 100 m.

La chasse exige qu’on repère les animaux de loin afin d’élaborer sereinement un plan d’attaque. Il faut donc une paire de jumelles dotées d’un grossissement supérieur ou égal à 7. Attention toutefois, car si le grossissement est trop important, l’image devient instable. Il faut donc rester entre un grossissement de 7 à 10 fois.

2. La taille de l’objectif

Le deuxième chiffre correspond au diamètre de l’objectif. Celui-ci est indiqué en millimètre. Ainsi, pour le 3×25, l’objectif est de 25 mm. Cette taille définit la quantité de lumière qui entre à travers les objectifs. Un objectif plus grand permet d’obtenir une image de meilleure qualité.

Pour obtenir une image plus nette de vos gibiers, opter pour un objectif de diamètre supérieur ou égal à 40 mm. Remarquer toutefois que les grandes paires de jumelles sont plus lourdes. Cela peut être un handicap surtout pour ceux qui doivent trimbaler d’autres équipements de chasse (fusil, couteau, arc, etc.)

3. La largeur de champ couvert

La largeur de champ couvert correspond à la dimension la plus large que l’utilisateur puisse voir à 1000 mètres de distance. Ce champ de vision est exprimé en mètre, il peut aller de 100 m jusqu’à plus de 150 m.

Les jumelles « grand champ » ou « wide angle » permet de mieux observer les animaux en troupeau, les animaux en mouvement. Un champ de vision élevé est plus adapté dans les savanes ou les plaines. Tandis qu’un champ de vision plus réduit permet de suivre un gibier solitaire évoluant dans une espace plus couverte.

4. Le diamètre de pupille de sortie

La pupille de sortie ou cercle oculaire est le point lumineux rond qu’on observe sur la lentille arrière lorsqu’on tient les jumelles à bout de bras. Le diamètre de pupille de sortie est obtenu en divisant le diamètre de l’objectif par le grossissement. Pour une paire de jumelles de 8×42, elle est de 5,25 mm (42 : 8). Pour le confort des yeux, le diamètre de pupille de sortie doit être supérieur à celui de pupille de l’œil. Le diamètre de la pupille humaine peut varier de 2 à 7 mm en fonction de la luminosité ainsi que de l’âge et de la santé oculaire de la personne. À noter qu’en plein jour, la pupille s’ouvre entre 2 à 3 mm. La nuit, elle peut se dilater jusqu’à 7 mm pour mieux voir. Après 30 ans, cette dilatation peut descendre jusqu’à 4 mm. Il faut donc prendre en considération toutes ces données selon que vous chassez en plein jour ou dans le crépuscule.

5. L’indice crépusculaire

L’indice crépusculaire est aussi une notion essentielle pour la luminosité du terrain de chasse. Avec un indice élevé, le chasseur aperçoit mieux les moindres détails de sa cible. Pour les fans de mathématique, ce chiffre est obtenu en calculant la racine carrée du produit de grossissement et du diamètre de l’objectif. Avec des jumelles de 7×50, l’indice crépusculaire est donc la racine de 350, soit 18,7. Pour le reste, rassurez-vous ! Ce chiffre l’indice crépusculaire est mentionné dans les caractéristiques techniques de jumelles de chasse. Pour une utilisation en plein jour, il faut une paire de jumelles ayant un indice inférieur à 16. Pour traquer une proie dans la pénombre ou le sous-bois, munissez-vous d’un outil ayant un indice supérieur à 16.

6. La focalisation

La focalisation consiste à la mise au point de l’image par réglage des lentilles. À noter qu’il existe des jumelles sans mise au point. Celles-ci peuvent être intéressantes pour observer quelque chose à une distance constante. Mais dans la perspective où le un sanglier ou un daim peut s’éloigner ou se rapprocher, vaut mieux une paire de jumelles à focalisation. Tous les types de jumelles de chasse sont à focalisation interne. Il existe toutefois 2 modes d’ajustement. Il y a focalisation individuelle lorsque chaque télescope peut être mis au point indépendamment. Et puis, la focalisation est centrale lorsque la molette de mise se trouve au centre des deux télescopes, permettant de les régler en même temps.

7. Le revêtement optique

Zèbres, lions, guépards, antilopes, cerfs… tous ces animaux sont dotés de camouflage naturel qui leur permet de se soustraire à la vue de leur proie ou de leur prédateur. Il faut des jumelles de meilleure qualité pour pouvoir distinguer ces animaux avec la couleur de leur robe qui fond dans le paysage. C’est justement pour cette raison que les jumelles de chasses doivent être dotées de revêtements adaptés. Le revêtement permet de réduire la réflexion de la lumière sur les objectifs. En effet ce rayonnement indésirable peut provoquer soit une perte de lumière soit un éblouissement. Ce qui a pour effet de nuire à la qualité de l’image. Avec des bons revêtements, les images d’un sujet sont plus nettes, même si celui-ci bouge sur le terrain. Si vous voulez acquérir des jumelles de chasse de meilleure qualité, optez pour les objectifs multicouches.

8. L’étanchéité

Les terrains de chasse sont parfois hostiles. Poussières, eau et autres saletés peuvent notamment détériorer vos jumelles. En chassant sous la neige ou en traquant les gibiers d’eau, de fines gouttelettes d’eau peuvent venir opacifier vos objectifs. Pour remédier à ce problème, il est important de choisir des jumelles de chasses étanches. L’étanchéité de votre appareil contribue également à rallonger sa durée de vie.

9. La taille et le poids

La taille et le poids des jumelles peuvent les rendre plus encombrantes et plus lourdes à porter. Pourtant, les jumelles de grandes sont souvent les meilleures pour la chasse. C’est dû au fait qu’elles intègrent des lentilles plus grandes. Ceux qui ne veulent pas s’encombrer d’un équipement plus lourd peuvent opter pour les modèles de jumelles de chasse plus compacte.

10. Le prix

Les prix des jumelles de chasse varient en fonction de leur gamme et de leur marque. Vous trouverez des produits d’entrée de gamme coûtant environ 100 €. Vous avez aussi des jumelles de chasses haut de gamme dont le prix dépasse les 1000 €.

Le choix de jumelles en fonction de mode de chasse

Certains modes de chasse comme la battue et la chasse à courre ne demandent pas l’utilisation de jumelles. Par contre, il y a des formes de traque où guetter un gibier devient difficile sans ce dispositif spécial d’observation. Il s’agit notamment de la chasse à l’approche et de la chasse à l’affût.

Et dans ces cas, les conditions de chasse varient énormément en fonction de l’animal chassé. En effet, son habitat (forêt, savanes, montagnes, etc.), le lieu où il se nourrit (bord de l’eau, champs, plaines, etc.), la période de chasse… sont autant de critères à prendre en compte pour choisir les équipements adaptés. Voici donc comment choisir votre paire de jumelles en fonction de la chasse que vous pratiquez.

Jumelles pour la chasse à l’approche

La chasse à l’approche se distingue en deux.

Primo, il y a celle qui se pratique en sous-bois. L’environnement est donc ombragé, autrement dit peu lumineux. Il faut donc, une paire de jumelles dotée d’un indice crépusculaire élevé. En effet, il s’agit de traquer les animaux pendant leur sortie matinale ou pendant le crépuscule, quand il se balade avant de regagner leur tanière. Il faut aussi que l’appareil soit compact et léger (la poursuite doit se faire vite et sans bruit). Compte tenu du fait que la famille de phacochères ou de cerfs est aux aguets à cette période, les jumelles doivent se régler rapidement pour ne pas perdre de vue le gibier. Il faut aussi pouvoir passer rapidement de jumelles à arme pour ne pas louper la cible.

Le grossissement de 7×50 et de 7×42 sont les plus recommandés. Il répond à la fois à l’indice crépusculaire recherché (ici c’est 18,7 et 17,14) et au diamètre de sortie de pupille confortable pour les yeux (7,14 et 7). Ce sont des jumelles idéales pour les jeunes chasseurs dont la dilatation de pupille dans la pénombre peut approcher le 7 mm. Elles sont aussi utiles lorsque la lumière est très faible. Les jumelles de 8×42 et de 9×40 possèdent des indices crépusculaires élevés. Ils sont respectivement de 18,33 et 18,97. Par contre, leurs cercles oculaires sont plus petits (5,25 et 4,44).

Secundo, il y a la chasse en haute montagne et la chasse en plaine. La filature se fait souvent à découvert à une distance plus importante. Place alors aux jumelles à grossissement élevé. Nous vous orientons donc vers les optiques de 8,5×42,9×40, 10×32, 10×40 et 10×42. Votre paire de jumelles doit être également léger et moins encombrant, puis que vous devez gravir des pentes rocheuses.

Remarque

Lorsque les optiques sont insuffisantes, les yeux font de leur mieux pour s’y ajuster. Or, cela engendre et aggrave les troubles d’acuité visuelle. Les symptômes les plus courants de ces problèmes de vue sont des sévères maux de tête.

La chasse à l’affût

La chasse à l’affût requiert de la patience. Le chasseur doit choisir un poste fixe à partir duquel il guette le passage de sanglier, de chevreuil ou de renard. Ces derniers se rendent en effet dans leur gagnage ou leur pâturage en fin d’après-midi et retournent dans leur repaire tôt dans la matinée. Les conditions de chasse sont plus aisées que la chasse à l’approche.
Sur son mirador, il est préférable que le trappeur ait une paire de jumelles équipée de supports. Cela facilite le guet qui se fait en position d’appui. Compte tenu de la luminosité pendant l’heure de la chasse, il fait se munir d’appareils dotés d’indice crépusculaire très élevé pouvant aller jusqu’à un grossissement de 12 fois. Nous vous conseillons notamment les jumelles 8×50, 8×56, 9×63, 10×50 15×65 et 15×80. Ces dispositifs sont lourds. Ce qui renforce davantage l’utilité d’un support.

Sélection de meilleures jumelles de chasse

Vortex Optics Viper HD 10×42, la polyvalente

(* = lien affilié / Source de l’image: Programme Partenaires Amazon)
×
Les prix et la disponibilité des produits sont exacts à la date et à l'heure indiquées et peuvent être modifiés. Toute information de prix et disponibilité affichée sur https://www.amazon.com/ au moment de l'achat s'appliquera à l'achat de ce produit.

La Viper HD est un modèle phare de la marque américaine Vortex Optics. Avec un grossissement de 10x, vous verrez un lion qui se trouve à 1 km comme s’il est à 100 m de vous. Ce modèle est doté d’un objectif large de 42 mm. Ce qui nous donne une pupille de sortie de 4,2 mm et un indice crépusculaire très élevé de 20,4. Le champ de vision est satisfaisant avec ses 104m/1000m.

Cette paire de jumelles « passepartout » est taillée aussi bien pour les chasses en zone forestière européenne que pour les chasses en safari dans les savanes africaines. Elles sont étanches et sont équipées de joints toriques qui empêchent l’infiltration d’eau et de saletés. Elles sont utilisables en temps pluvieux ou lors d’une rafale de sables dans le désert.

Points forts
  • Le confort d’utilisation avec ou sans lunettes : La Vortex Optics Viper HD est munie d’œilletons qui se tournent vers le haut pour l’utilisation sans lunettes, et se tournent vers le bas pour regarder à travers les lunettes. Cela procure une vision très confortable en toute circonstance.
  • La netteté de l’image : C’est une paire de jumelles à revêtement optique multicouche. Son verre à dispersion extra basse haute densité qui offre une image de très haute qualité.
  • Sa compacité : Ce concentré de technologie pèse seulement 705 g. Elle mesure à peu près 14,2 cm de long et 12,4 cm de long. Pour faciliter son transport, l’appareil est doté d’une dragonne avec rembourrage pour protéger le cou.
Inconvénients

    Bushnell Trophy 10×42, le meilleur rapport qualité/prix

    23%
    (* = lien affilié / Source de l’image: Programme Partenaires Amazon)
    ×
    Les prix et la disponibilité des produits sont exacts à la date et à l'heure indiquées et peuvent être modifiés. Toute information de prix et disponibilité affichée sur https://www.amazon.com/ au moment de l'achat s'appliquera à l'achat de ce produit.

    Fondé en 1948, Bushnell est une marque américaine qui hérite d’un savoir-faire japonais. Ce leader des matériels d’optique pour l’usage outdoor est en avance dans la technologie des jumelles. Comme toutes meilleures jumelles qui se respectent, le Trophy 10×42 de Bushnell dispose d’un prisme en toit BaK-4 et d’un traitement de lentille multicouche. Elle couvre un champ de vision de 110 m à une distance de 1000 m. Le corps des jumelles sont revêtu d’une protection rainurée DuraGrip antidérapante et antireflet. Ce qui offre une excellente prise en main.

    Le rapport grossissement/taille de l’objectif en fait de ces jumelles un outil idéal pour les chasses à longue distance. À l’aise avec les éléments humides, elles peuvent aussi vous accompagner dans la chasse au gibier d’eau ou dans la chasse dans les forêts tropicales humides.

    Points forts
    • Sa robustesse :  Ce dispositif dispose d’une coque en caoutchouc renforcé qui résiste très bien au choc.
    • Sa résistance à toutes les conditions météorologiques  : Les Bushnell Trophy sont purgées à l’azote pour renforcer leur étanchéité. Elles sont aussi scellées par des joints toriques, ce qui les rend 100 % étanches. Elles peuvent être utilisées sous la pluie
    Inconvénients

      Nikon Prostaff 7s, la qualité à petit prix

      10%
      Nikon PROSTAFF 7S 10X42 TRUETIMBER KANATI CAMO
      $219.95
      $196.95
      (Au: 28 November 2022 23h40 - Détails)
      Voir sur Amazon *
      (* = lien affilié / Source de l’image: Programme Partenaires Amazon)
      ×
      Les prix et la disponibilité des produits sont exacts à la date et à l'heure indiquées et peuvent être modifiés. Toute information de prix et disponibilité affichée sur https://www.amazon.com/ au moment de l'achat s'appliquera à l'achat de ce produit.

      La marque japonaise Nikon n’est plus à présenter dans le domaine d’appareils optiques. Fondée en 1917, c’est depuis plus de 100 ans qu’elle accompagne les aventuriers et les chasseurs d’images dans leur quête d’excellences. D’ailleurs, l’entreprise a débuté dans le domaine de télémétrie à usage militaire. La Nikon Prostaff 7s est celle qui vous offre d’excellents résultats.

      Cette paire de jumelles intègre un nouveau système d’optique dont la marque détient le secret. Elle dispose d’une coque blindée en caoutchouc qui le protège contre les chocs. Le chasseur a le choix entre le grossissement 8× et 10×. Il peut aussi choisir entre deux diamètres d’objectif (30 mm et 42 mm). Ce qu’on aime avec la Nikon Prostaff 7s

      Points forts
      • Son prix : Elle est le moins chère de notre collection. Mais ne vous méprenez pas sur ce détail, si elle est dans cette liste, c’est qu’elle fait partie des meilleures paires de jumelles de chasses.
      • Sa robustesse et sa légèreté : Malgré son blindage en plastique résistant, ces jumelles pèsent seulement 460 g. Elle est à l’épreuve de l’eau jusqu’à 10 m de profondeur.
      Inconvénients

        Carson HD Série 3D 10×42, la plus esthétique

        (* = lien affilié / Source de l’image: Programme Partenaires Amazon)
        ×
        Les prix et la disponibilité des produits sont exacts à la date et à l'heure indiquées et peuvent être modifiés. Toute information de prix et disponibilité affichée sur https://www.amazon.com/ au moment de l'achat s'appliquera à l'achat de ce produit.

        Cette paire de jumelles de chasses dispose d’un atout de taille : ses lentilles en verre ED (dispersion ultra-basse). Ce qui permet de corriger et d’éliminer l’aberration chromatique (défaut d’image imputée aux jumelles de moins bonne qualité). Elle bénéficie également d’un revêtement optique ne qualité HD, offrant une image claire et lumineuse.

        Si vous souhaitez vous doter d’une paire de jumelles avec un grossissement de 10 fois, alors le modèle 3D de Carson devrait être en tête de votre liste d’achat. Ce modèle est équipé d’un objectif de 42 mm de diamètre, ce qui lui permet de réceptionner beaucoup plus de lumière afin de faciliter votre recherche de proie.

        La Carson HD Série 3D dispose d’un corps étanche et traité antibuée. Elle constitue un excellent choix pour les chasseurs, les ornithologues et les aventuriers de plein air.

        Points forts
        • Son ergonomie : L’appareil est protégé par un revêtement caoutchouté avec une surface texturée. Il dispose aussi de petites cannelures pour le pouce. Tout cela offre une prise en main inégalée pour l’utilisateur.
        • Son design : Sa couleur camouflage se fond facilement dans le paysage et le rend indétectable aux animaux.
        Inconvénients